Je suis revenue depuis quelques mois et je tente de trouver ma place. Oh je pense que je l'ai trouvé, tout en étant presque étrangère à l'endroit ou je me trouve vraiment.
 
Les gens que j'ai laissé là bas restent autant des inconnus pour moi, que ceux qui sont ici.
 
Je réalise que quelque soit la proximité que nous pouvons avoir avec beaucoup, nous sommes quelque part tous parallèles les uns aux autres , puisque nous vivons dans un monde ou la particularité des gens se rencontrent ou dialoguent par le biais des réseaux sociaux, et ou finalement chacun expose ses moments aux autres, que ces moment soient magiques ou pas.
 
Mais je crois que cela fait de chacun "la star d'un instant" . Certains se sentent valorisés par le "clic" ou les "j'aime" que les autres mettent, ceci leur permettant de croire qu'ils existent, oubliant que l'essentiel restant d'exister dans l'intimité de la vie, c'est à dire la réalité.
 
La réalité c'est le couple que l'on doit pimenter tout au long de sa vie, car bien évidemment la routine vient toujours s'installer . La réalité c'est les enfants, les amis, le travail qui s'impose à nous soit comme une obligation, soit comme un plaisir, ainsi que les voyages et bien d'autres évènements qui déstabilisent ou enrichissent notre vie.
 
Les réseaux sociaux font partie de notre existence, mais ils ne doivent pas être un challenge à notre vie, mais juste un moyen de s'exprimer de s'informer et d'informer , tout en acceptant nos différences.
 
Peut être alors que nous deviendrons moins esclaves d'un objet lié à internet, et que nous dépenserons notre energie à vivre , car ici ou ailleurs, le temps finit par passer, et le temps peut juste être cette dernière seconde qui reste, et que le temps ne s'arrête pas sur notre passé, mais un présent qui devrait être "impératif et si plaisant" , quelques soit les obstacles que nous avons pu avoir, ou que nous avons.
 
Je suis revenue depuis quelques mois et je tente de trouver ma place.Oh je pense que je l'ai trouvé, tout en étant presque étrangère à l'endroit ou je me trouve car je ponctue ma vie avec des virgules , et les virgules ne mettent jamais d'arrêt sur les découvertes que nous faisons, mais juste une pose pour reprendre le souffle et repartir découvrir l'aventure en voyageant ou à la rencontres des autres, car cette réalité fait partie intégrante de ce que je suis .
....moi,